Rechercher dans le blog

par date

par type de billet

par mots clés

Blog actualités

14/02/2014 | Rendez-vous

Levons-nous le 14 février pour la seconde édition de la campagne One Billion Rising !

Créé par la militante féministe auteur de la pièce Les Monologues du Vagin, le mouvement international V-Day vise à lever des fonds pour lutter contre les violences faites aux femmes. L’année dernière, à l’occasion de son 15ème anniversaire, le mouvement a invité un milliard de personnes – le nombre de femmes victimes de violences à travers le monde – à se lever et à danser le 14 février 2013. Cette année, la campagne continue dans 160 pays avec une attention particulière donnée à la justice pour les survivantes de violences. Des endroits phares comme Trafalgar Square à Londres se transformeront en piste de dance pour accueillir la célèbre danse Break the chain.  

Rejoignez le mouvement le 14 février 2014 pour sensibiliser aux violences faites aux femmes !

Grâce à cette carte interactive, vous pouvez trouver un événement organisé près de chez vous !

Interview avec Eve Ensler, fondatrice de V-Day

06/02/2014 | Rendez-vous

Journée internationale de lutte contre les Mutilations Sexuelles Féminines (MSF) : la Fondation Kering soutient la mobilisation Excision parlons-en! dans son action pour l’élimination de l’excision

Les Mutilations Sexuelles Féminines (MSF) recouvrent toutes les interventions incluant l’ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme. Le 20 décembre 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution interdisant la pratique. Cette résolution incite les pays à prendre toutes les mesures nécessaires, y compris légiférer, sensibiliser et allouer des ressources suffisantes, pour protéger les femmes et les filles contre cette forme de violence. 

En juillet 2013, un rapport statistique publié par l’Unicef s’est intéressé à 29 pays dans lesquels l’excision est pratiquée et a mis en avant un déclin des taux de prévalence dans plus de la moitié de ces pays. En octobre 2013, la Fondation Kering a participé à une conférence organisée par le collectif Excision parlons-en! et Unicef dans laquelle l’auteur du rapport Claudia Cappa a rapporté une baisse dans le soutien accordé à la pratique tant parmi les hommes que parmi les femmes. L’auteur a néanmoins attiré l’attention sur le poids des normes sociales qui entourent la pratique et sur l’apparition de nouvelles formes de mutilations sexuelles notamment en Egypte.

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les MSF le 6 février 2014, la mobilisation Excision parlons-en!organise un colloque intitulé « Excision : les défis de l’abandon ». La Fondation Kering est fière de soutenir le collectif et cet événement qui rassemblera des spécialistes de l’excision dans les domaines de la santé, du droit et des sciences sociales, pour travailler à la production de solutions co-construites. Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes, Claudia Cappa, auteur du rapport statistique de l'Unicef sur l'excision ou encore Khalidou Sy, coordinateur national de l’ONG Tostan au Sénégal compteront parmi les nombreux intervenants.

Aujourd'hui, à travers 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient, plus de 125 millions de femmes et de filles ont subi une forme de mutilation. 30 millions risquent toujours d’en être victime au cours des dix prochaines années. Cette pratique traditionnelle néfaste concerne également les pays d’Europe où vivent de nombreuses femmes et filles ayant subi l’excision ou risquant encore d'en être victime. Les MSF doivent être abordées selon une approche holistique et transnationale pour espérer aboutir à une élimination totale de la pratique.

Pour aller plus loin:

Plus d’info sur les mutilations sexuelles féminines

http://www.excisionparlonsen.org/

Résumé du rapport Unicef

Rapport complet (en anglais)

30/01/2014 | Zoom sur…

55 millions de personnes touchées par la campagne White Ribbon for Women ! 

Afin de sensibiliser le plus grand nombre à l’occasion de la Journée Internationale pour l’Elimination des Violences faites aux femmes le 25 novembre, Stella McCartney a conçu un badge « White Ribbon for Women » en partenariat avec la Fondation Kering. Fin novembre 2013, un exemplaire de ce badge métallique édité en série limitée a été distribué à chaque client dans 60 magasins des marques de luxe du groupe Kering en Europe. En parallèle, les internautes ont pu partager le badge virtuellement via l’application Twibbon et ainsi relayer la campagne.

Les clients des magasins participants ont pris part à l’initiative avec enthousiasme en portant le badge et ont trouvé la campagne salutaire. Sur les médias sociaux, le soutien des marques du Groupe et l’engagement de nombreux particuliers et célébrités, comme l’actrice Liv Tyler, le top model Liu Wen ou la chanteuse Adele, ont joué un rôle clé dans le succès de cette seconde édition. Cette année, 55 millions d’internautes ont été touchés par la campagne -15 millions l’année passée- dont plus de 16 millions en Chine !

Grâce à cette forte mobilisation, la Fondation Kering a contribué à sensibiliser un grand nombre de personnes à la Journée Internationale pour l’Elimination des Violences faites aux femmes afin d’accroître la visibilité de ce fléau qui touche une femme sur trois au cours de sa vie à travers le monde. Nous comptons sur vous pour être au rendez-vous en novembre 2014 !

La prise de conscience doit être renforcée chaque jour pour conduire à l’élimination des violences faites aux femmes. Restez mobilisés !

25/01/2014 | A voir, à lire

Sensibilisation aux violences conjugales avec la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF)

A l’occasion du 25 novembre, Journée Internationale pour l’Elimination des violences faites aux femmes, le partenaire de la Fondation Kering, la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) a réalisé un spot de sensibilisation aux violences conjugales. La campagne sera relayée sur la chaîne TF1 à partir de la semaine prochaine. France Télévisions qui lance également une nouvelle plateforme interactive de témoignage sur les violences conjugales, diffusera le spot autour du 8 mars, Journée Internationale de la Femme.

Chaque année, ce sont plus de 30 000 femmes que les associations du réseau Solidarité Femmes accompagnent et plus de 6000 femmes et enfants qu’elles hébergent.

24/12/2013 | Zoom sur…

Trust Women Conférence à Londres les 3 et 4 décembre

 "L’essence de Trust Women réside dans l’action. J’ai fondé Trust Women pour rassembler des experts et produire des solutions tangibles aux problèmes les plus urgents que rencontrent les femmes et les filles à travers le monde aujourd’hui. S’investir dans le progrès pour les femmes et les filles est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer les conditions économiques et sociales des personnes et des communautés au niveau mondial".

Monique Villa, PDG de la Fondation Thomson Reuters   

La conférence Trust Women est un événement international majeur en matière de droits des femmes et vise à permettre aux femmes de connaître et de défendre leurs droits. Des leaders internationaux du monde politique, juridique, financier, commercial et du milieu associatif se sont réunis auprès d’experts et militants représentants des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie, pour développer des stratégies d’engagement envers la résolution de problèmes critiques en matière de droits des femmes.

A la différence de nombreux événements portant sur les droits des femmes, la Trust Women crée des engagements stratégiques pour permettre aux femmes de connaitre et de défendre leurs droits. La Trust Women est source d’innovation et alimente des partenariats stratégiques en mettant en réseau les acteurs de la promotion des droits des femmes, experts financiers, juridiques, technologiques et les ressources éducatives qui leur sont nécessaire pour atteindre des résultats

Plus de 450 leaders mondiaux venant de 40 pays ont participé au second rendez-vous annuel de la conférence Trust Women les 3 et 4 décembre à Londres. Plus de mille personnes ont également suivi l’événement en ligne.

Cette année, la conférence a réuni des intervenants de prestige qui ont apporté leurs connaissances, leur influence et leur expérience au débat. Parmi eux : Theresa May, Secrétaire d’Etat à l’Intérieur du Royaume-Uni, Emma Bonino, Ministre italienne des Affaires étrangères, Cyrus R. Vance, procureur du comté de New-York, Queen Noor, Cherie Blair, Christy Turlington Burns et Sima Samar, présidente de la Commission indépendante des Droits de l’Homme en Afghanistan. Les représentants se sont engagés sur dix-neuf actions clés pour aider à l’autonomisation des femmes au niveau international notamment par un projet de création d’un service téléphonique d’assistance autour de la traite des êtres humains et d’un réseau juridique visant à mettre fin à la stérilisation forcée.

Des médias du monde entier ont assisté à la Trust Women 2013. Plus de 30 journalistes britanniques, américains, norvégiens, français et italiens se sont rendus sur place.

« Assister à Trust Women a été une expérience vraiment enrichissante : des experts de haut niveau, des intervenants engagés et une approche tournée vers les victimes pour un impact concret ! Une conférence efficace et très bien organisée pour faire avancer la cause des femmes à travers le monde. La représentation de Ferite a morte a été un moment unique».

Céline Bonnaire, Déléguée Générale de la Fondation d’Entreprise Kering

©keringfoundation