Actus

Nouvelles du terrain
23/05/2019
"Getting better & moving on" : un nouveau guide dédié à la santé mentale des survivantes

 

Après "Do It Yourself Online Safety", (« La sécurité en ligne à faire soi-même ») pour aider les victimes de violences à éviter que les agresseurs ne suivent leur historique de connexion ou "How to Build Your Own Domestic Violence Case Without A Lawyer" (« Comment monter un dossier sur les violences conjugales sans avocat »), Chayn sort un nouveau guide en ligne.

Intitulé "Getting better & moving on" (« Guérir et aller de l’avant »), ce guide est destiné aux femmes victimes de violences afin qu’elles puissent prendre en compte leur santé mentale et surtout guérir. Il permet, notamment, aux victimes de comprendre ce qu’elles ressentent, reconnaître que leurs sentiments sont le résultat d’abus ou encore obtenir efficacement de l’aide, grâce à des conseils et recommandations fait par des experts, pour faire face à ces symptômes.

Comme pour les précédents guides de Chayn, il a été rédigé par des survivantes et des bénévoles mais aussi des professionnels de la santé mentale. "Getting better & moving on" est gratuit et sous licence ouverte pour que toute organisation puisse l’utiliser et le partager avec leurs réseaux.

Consulter le guide : "Getting better & moving on"

 

Chayn, c’est quoi ?

Fondé par Hera Hussain, l’une des sept lauréat.e.s des Kering Foundation Awards 2018, Chayn est un projet numérique open-source qui fonctionne sur la seule passion de plus de 400 bénévoles qualifiés, originaires de 15 pays, et dont l'objectif est de créer des ressources pour informer et soutenir les survivantes de violences grâce à des podcasts, boîtes à outils, Snapchat et chatbots. Depuis son lancement en 2013, plus de 200 000 personnes ont consulté Chayn.