Actus

Rendez-vous
07/03/2019
Journée internationale des femmes : le changement sera féminin !

« La Journée internationale des femmes 2019 s’adressera aux grands de l’industrie, aux jeunes pousses ou « startups » qui changent la donne, aux entrepreneurs sociaux, à toutes celles et tous ceux qui militent en faveur de l’égalité des sexes ainsi qu’aux femmes innovatrices, afin d’envisager comment l’innovation peut aider à éliminer les obstacles et à accélérer le progrès vers l’égalité des sexes, encourager les investissements dans des systèmes sociaux sensibles à la dimension de genre et bâtir des services et infrastructures adaptés aux besoins des femmes et des filles[1]. »



Du divorce par consentement mutuel, au droit de vote, à la liberté de pouvoir étudier ou la loi Veil, des avancées majeures ont été accomplies à travers l’histoire pour améliorer les conditions de vie des femmes. Pourtant, en 2019, les femmes restent encore victimes de violences et d’inégalités…Les droits des femmes continuent à être un combat de tous les jours !

Pour cette 42e journée internationale des femmes dont la thématique s’articule autour de « penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement », la Fondation Kering est fière de soutenir des femmes audacieuses, visionnaires et qui façonnent le futur de demain !



Focus sur trois de nos entrepreneurs sociaux engagées pour les femmes :
 

  • Jessica Ladd, Callisto – « La technologie pour lutter contre les violences sexuelles et le harcèlement » - USA
    Callisto est un site internet pour les victimes d’agressions sexuelles qui permet de repérer n'importe quel prédateur sexuel récidiviste sur les campus américains. Grâce à son système de reconnaissance inédit, il permet aux victimes de créer de manière sécurisée, des archives détaillées de leur agression pour qu'elles puissent porter plainte lorsqu'elles sont prêtes à agir. Aujourd’hui, Callisto se développe en milieu professionnel afin de pouvoir prendre en charge les victimes au-delà de l’université.
     
  • Hera Hussain, Chayn – « Lutter contre les violences faites aux femmes en proposant des ressources digitales aux victimes » - Grande-Bretagne
    Chayn est un projet numérique open-source qui fonctionne sur la seule passion de plus de 400 bénévoles qualifiés, originaires de 15 pays, et dont l'objectif est de créer des ressources pour informer et soutenir les survivantes de violences grâce à des podcasts, boîtes à outils, Snapchat et chatbots.
     
  • Marie Reverchon, du Pain & des Roses – « Nourrir l’avenir des femmes demandeuses d’asile au travers d’ateliers de création florale » - France
    Du Pain & des Roses organise des ateliers de fleuristerie pour les femmes demandeuses d'asile en France, une population qui a besoin d'intégration sociale dans une période pleine d'incertitude. Ces ateliers permettent aux femmes de développer leur créativité et compétences et de retrouver confiance en elles.

 

Le 8 mars, c’est aussi l’occasion pour nos partenaires et entrepreneurs sociaux d’organiser des évènements pour rappeler que le combat pour le droit des femmes est d’une importance absolue ! Tour d’horizon sur six actions :
 


La Maison des Femmes s’agrandit !
La Maison des Femmes de Saint-Denis (France), est un lieu d’accueil, d’écoute et de soutien où les femmes sont réparées physiquement et psychiquement. Que ce soit pour une demande de contraception, une IVG, des soins autour d’une excision, d’un viol ou de violences physiques et psychologiques, l’équipe de La Maison des Femmes offre aux femmes les soins les plus adaptés afin de leur permettre de retrouver leur intégrité, liberté et dignité. Cette maison est une réponse concrète dans la lutte contre les violences et discriminations envers les femmes.

Le 8 mars 2019, Ghada Hatem, gynécologue obstétricienne et fondatrice de la Maison des Femmes, posera la première pierre de la future extension de la Maison des Femmes qui doublera de superficie à l’horizon 2020 afin d’accompagner et de soutenir un plus grand nombre de femmes.

A noter ! L’équipe du Pain & des Roses sera présente à La Maison des Femmes de Saint-Denis où ils animeront un atelier bouquets pour les femmes avec une ancienne bénéficiaire du projet.
 


« ELLES ont toutes une histoire » revient pour une 4ème saison
« ELLES ont toutes une histoire » est une série de courts films originaux soutenue par la Fondation Kering et 7 autres fondations.

Cette nouvelle saison est placée sous le signe de l’engagement des hommes pour les femmes. Retrouvez plus d’informations en cliquant ici ainsi que sur les chaînes du Groupe France Télevisions et TV5 Monde*.

*Pour le public anglophone, la saison sera diffusée sur la chaîne YouTube de « Elles ont toutes une histoire ».
 


RUN (Rebuild, Unite and Nurture) : l’autonomisation par le sport
L'organisation RUN (Rebuild, Unite and Nurture) à Hong-Kong utilise la course, la remise en forme et l'aventure en plein air pour prendre soin et réhabiliter les femmes réfugiées et demandeuses d'asile qui sont victimes de violences.

RUN Hong Kong célèbre le 8 mars en organisant des événements axés sur les femmes réfugiées qui surmontent leur traumatisme. Un groupe de quarante femmes réfugiées assisteront à un cours de danse multiculturel et professionnel pour célébrer leur force et leur résilience. Sept femmes réfugiées, qui ont obtenu leur diplôme d'éducatrice professionnelle dans le cadre du programme d'éducation de RUN, participeront à un atelier de rédaction de CV, éliminant ainsi un obstacle à l'accès au marché du travail. Enfin, un groupe de soixante réfugiés mixtes se réunira pour discuter de l'égalité des sexes et des obstacles actuels dans leur vie, suivi d'une soirée cinéma du film « Black Panther » récompensé par trois oscars.
 


NYCAASA et le « Projet DOT » : un programme pionnier pour les jeunes qui met en lumière les relations saines
L’objectif de l’Alliance contre les Agressions Sexuelles de la ville de New York (NYCAASA) est de prévenir les violences et de réduire les dommages causés à travers l’éducation, le plaidoyer et la recherche.

Ce programme pionnier a pour objectif de valoriser les jeunes issus de communautés multiculturelles et LGBTQ+. Le Projet DOT donne à ses jeunes, ayant la plupart du temps un accès limité aux programmes traditionnels d’éducation et de prévention sur les violences sexuelles ou les relations saines, une plateforme pour définir et partager des messages positifs pour :

Dream (rêver d'un monde où les violences sexuelles sont inexistantes)
Own (prendre possession de nos pensées et de nos voix car elles sont uniques)
Tell (raconter nos histoires et apporter de nouvelles perspectives pour nos communautés)

Une nouvelle campagne de sensibilisation sera lancée en mars sur les réseaux sociaux afin de créer une communauté engagée, où les jeunes peuvent partager des messages positifs au travers des blogs, des vidéos ou encore du contenu graphique. L’objectif est d’aider les jeunes à remettre en cause la manière dont ils parlent de sexe, du consentement et des relations amoureuses.
 


Women’s Aid : une soirée pour les survivantes
Women’s Aid est une organisation nationale britannique qui lutte pour mettre fin aux violences conjugales contre les femmes et les enfants.

A l’occasion de la journée internationale des femmes, Julie Walters et Mel B, mécènes de Women’s Aid, organisent un défilé et un dîner caritatif à Londres. Cette soirée inspirante mettra en lumière des survivantes – qui participeront au défilé – et l’intégralité des profits seront reversés à Women’s Aid.
 


WAVE Network : en finir avec le cyber-harcèlement
WAVE est un réseau d'ONG européennes qui luttent contre la violence envers les femmes et les enfants. Le réseau vise à promouvoir et à renforcer les droits humains, à prévenir la violence envers les femmes et les enfants en particulier et établir l'égalité entre les sexes.

Alors que 20% des femmes âgées de 18 à 29 ans ont déjà été victime de cyber-harcèlement à caractère sexuel en Europe et que le risque de tentative de suicide est 2 fois plus élevé chez les personnes victimes de cyber-harcèlement, WAVE a lancé le projet CYBERSAFE afin de lutter contre cette forme de violence qui touche plus particulièrement les femmes et les filles via une nouvelle approche : promouvoir les relations saines et l’égalité des sexes. Suivez leurs actualités sur Twitter.