Kering Foundation Awards

Une décennie de lutte contre les violences faites aux femmes

Lancés en 2008, les Kering Foundation Awards soutiennent et récompensent tous les deux ans des entrepreneurs sociaux et leurs idées innovantes au service de la lutte contre les violences faites aux femmes. Avec les actions organisées en partenariat avec des ONG locales et les campagnes de sensibilisation, ces Prix sont l’un des axes fondamentaux permettant à la Fondation Kering de lutter contre ces violences qui touchent une femme sur trois dans le monde.

Pour cette édition 2018, la Fondation récompense sept entrepreneurs sociaux originaires de trois continents, au lieu de trois lauréats lors des éditions précédentes. Pour la première fois, en plus d'un soutien financier de 5 000 à 10 000€ et de deux ans de mentorat par un collaborateur du Groupe Kering, chaque lauréat bénéficiera d'un programme d'incubation d'une durée de six mois par un expert de l'innovation sociale. Ce programme a été mis en place afin de mieux répondre aux besoins des entrepreneurs sociaux, de leur permettre de se professionnaliser et d’accélérer leur développement; le tout au service de leur mission en faveur des hommes et des femmes qu’ils accompagnent.

 

3 Continents, 3 experts de l'innovation sociale et 4 jurys

Pour sélectionner et accompagner les projets d'entrepreneurs avec le meilleur potentiel social, la Fondation Kering a travaillé en partenariat avec des spécialistes locaux dans chaque région, impliqués à la fois pour la phase de présélection et la phase d'incubation sociale.

 

« Antoine Antoniol / Getty Images »

Découvrez les artisans du changement dont les innovations changent des vies

Beijing Yuanzhong Gender Development Center, Chine

Le Beijing Yuanzhong Gender Development Center se focalise sur le traumatisme psychologique des femmes affectées par les violences conjugales grâce à des formations en présentiel ou en ligne et d'un suivi psychologique.

 

Callisto, Etats-Unis

Callisto est un système d’information et de signalement en ligne qui offre des alternatives aux victimes d’agressions sexuelles. Il permet aux survivantes de créer de manière sécurisée, des archives détaillées de leur agression pour qu'elles puissent porter plainte lorsqu'elles sont prêtes à agir.

 

 

 

Chayn, Royaume Uni

Chayn est un projet numérique open-source qui fonctionne sur la seule passion de plus de 400 bénévoles qualifiés, originaires de 15 pays, et dont l'objectif est de créer des ressources pour informer et soutenir les survivantes de violences grâce à des podcasts, boîtes à outils, Snapchat et chatbots.

 

 

 

Colori Vivi, Italie

Colori Vivi est un atelier de création « made in Italy » dans lequel les femmes réfugiées fabriquent des vêtements et accessoires, guidées par des tailleurs et stylistes qualifiés.

 

 

 

du Pain & des Roses, France

Du Pain & des Roses organise des ateliers de fleuristerie pour les femmes demandeuses d'asile en France, une population qui a besoin d'intégration sociale dans une période pleine d'incertitude. Ces ateliers permettent aux femmes de développer leur créativité et compétences et de retrouver confiance en elles.

 

GENDES, Mexique

Gendes réinvente la masculinité au Mexique en offrant des services gratuits de soutien aux hommes qui souhaitent trouver des façons alternatives, non violentes et égalitaires d'être « homme » au travers de formations innovantes et de sensibilisation.

 

 

RUN (Rebuild, Unite and Nurture), Hong Kong, Chine

L'organisation RUN (Rebuild, Unite and Nurture) utilise la course, la remise en forme et l'aventure en plein air pour prendre soin et réhabiliter les femmes réfugiées et demandeuses d'asile qui sont victimes de violences.

 

 

Kering Foundation Press kit