Actus

Rendez-vous
21/07/2017

Kering Foundation Awards: Make a difference for women affected by violence

La Fondation Kering et MakeSense soutiennent les entrepreneurs sociaux.

Depuis 2009, la Fondation Kering récompense et appuie les solutions innovantes d’entrepreneurs sociaux engagés dans la lutte contre les violences faites aux femmes. En partenariat avec MakeSense, la Fondation Kering poursuit cet engagement en permettant à des entrepreneurs sociaux de développer des projets impactants à travers un appui financier, un programme d’accélération de 6 mois et une offre de mentorat.

Lancée en 2011, MakeSense est une communauté de citoyens passionnés par l’entrepreneuriat social et présents dans le monde entier. MakeSense mobilise les talents et les compétences pour résoudre les défis rencontrés par des entrepreneurs sociaux et accroître leur impact.

 

Les Kering Foundation Awards, en partenariat avec MakeSense, concernent cinq pays* : les Etats-Unis, la France, l’Italie, le Mexique et le Royaume-Uni. Sous réserve de l’éligibilité et de la qualité des candidatures, un lauréat sera sélectionné dans chaque pays, soit cinq lauréats. Les deux projets les plus convaincants recevront chacun un prix de 10 000 euros tandis que les trois autres recevront chacun 5 000 euros. L’ensemble des lauréats bénéficiera d’un programme d’accélération de 6 mois via le réseau d’incubateurs de MakeSense. Ils bénéficieront également d’un parrainage assuré par des collaborateurs du groupe Kering pendant 2 ans.

 

Toute entreprise sociale dont l’activité bénéficie en priorité aux femmes victimes de violence (violences conjugales, violences sexuelles, mutilations sexuelles féminines, mariages forcés, traite, etc.) ou particulièrement exposées à des situations de violence (notamment femmes migrantes, femmes issues de minorités, etc.).
L’entrepreneur social ainsi que ses bénéficiaires devront être basés dans l’un des pays suivants : Etats-Unis, France, Italie, Mexique ou Royaume-Uni.

Quelle que soit sa forme juridique, l’entreprise sociale devra répondre à des principes simples :

• Une finalité sociale, à savoir :
     - prévention des violences faites aux femmes ou services en faveur des femmes victimes de violence
     - protection ou autonomisation sociale ou économique des femmes victimes de violence ou à risque
• Un modèle économique viable
• Une lucrativité encadrée
• Un investissement à plein temps de l’entrepreneur et/ou des co-fondateurs pour le développement du projet
• Les projets qui impliquent les hommes dans la lutte contre les violences faites aux femmes seront également considérés

 

Toutes les candidatures doivent être soumises en ligne, avant le 30 septembre 2017 à minuit (GMT+1). Vous pouvez compléter le formulaire en ligne en anglais, en français, en espagnol ou italien. Les candidats seront contactés à la fin du mois d’octobre 2017. Des informations complémentaires sur le processus de sélection seront communiquées à cette occasion. Les lauréats des Kering Foundation Awards seront annoncés en début d’année 2018. Pour toute demande d’information, contactez : mathilde@makesense.org

*Les Kering Foundation Awards pour la zone Asie (Chine et à Hong Kong) vont être prochainement lancés ; les modalités seront communiquées ultérieurement.



A voir, à lire
01/06/2017

Pour un meilleur accès au logement des femmes victimes de violences

La Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) a publié le 11 mai 2017 un guide juridique intitulé ‘Logement et violences conjugales’.

Celui-ci vise à « à mieux accompagner les femmes victimes de violences, depuis leur départ du domicile jusqu’à l’accès à un nouveau ‘chez soi’ », explique la Fédération.

 

Comment éloigner du domicile un conjoint violent ? A quelles conditions le bail peut-il être transféré à la femme victime des violences ? Au départ du domicile, quelles solutions existent pour le relogement, comment faire une demande de logement social et à quelles aides financières une femme victime de violences conjugales peut-elle prétendre ?

 

Autant de questions qui se posent dans le parcours des femmes victimes de violences et auxquelles ce guide, simple et pratique, souhaite répondre.
Ecrit à l’attention des associations de lutte contre les violences conjugales, des femmes qu’elles accompagnent et des acteurs et actrices du logement social, il s’organise autour de 34 fiches et six thématiques.

 

Disponible en version numérique, ce guide a également été édité et imprimé à 1 000 exemplaires grâce à une subvention de la Fondation Kering. Pour toute commande de la version papier, veuillez contacter communication@solidaritefemmes.org

 

 

La FNSF lutte contre les violences conjugales en France. La Fédération gère le 3919, numéro national d’écoute, d’information et d’orientation, anime un réseau de 65 associations locales qui accueillent et hébergent les femmes victimes avec leurs enfants. Elle propose également des formations pour les membres de son réseau et d’autres acteurs sociaux comme les professionnels de la santé, les policiers et les élus.


Depuis 2009, la Fondation Kering est partenaire de la FNSF. Ce partenariat s’articule autour d’une charte de prévention et de lutte contre les violences conjugales qui engage le Groupe à former ses collaborateurs en France. De plus, la Fondation Kering soutient les campagnes médias de la Fédération.

Événement
28/02/2017

Une Journée Internationale des Droits des Femmes… mais un combat de chaque jour.

Malgré les avancées majeures réalisées pour la condition des femmes au cours du siècle dernier, la situation est encore loin d'être réglée en 2017. Violences, inégalités en matière de salaires et d'opportunités, accès à l'éducation et à la santé, autant de défis qui restent à relever pour les années à venir.

A l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, la Fondation Kering souhaite mettre en lumière les actions de ses partenaires, qui s’engagent chaque jour sur le terrain pour améliorer la vie des femmes victimes de violences. 

 

MAISON DES FEMMES

 

                                                        

 

La Maison des Femmes de Saint-Denis (France), est un lieu d’accueil, d’écoute et de soutien où les femmes sont réparées physiquement et psychiquement. Que ce soit pour une demande de contraception, une IVG, des soins autour d’une excision, d’un viol ou de violences physiques et psychologiques, l’équipe de La Maison des Femmes offre aux femmes les soins les plus adaptés afin de leur permettre de retrouver leur intégrité, liberté et dignité. Cette maison est une réponse concrète dans la lutte contre les violences et discriminations envers les femmes.

Pour célébrer la Journée Internationale des Droits des Femmes, La Maison des Femmes offre une semaine entière d'activités pour ses patientes :

  • Mardi 7, une projection de Ne Dis Rien, un film espagnol sur une femme qui tente de briser le cycle des violences conjugales.
  • Mercredi 8, un cours de maquillage en présence d'un photographe qui fera des portraits des femmes participantes.
  • Jeudi 9, un atelier d'informatique pour enseigner aux femmes les bases du codage en partenariat avec l’association simplon.co
  • Vendredi 10, une projection de La vie de Liliana, un documentaire sur la vie d'une femme migrante Roumaine avec, à l’issue, une discussion avec un expert.

Chaque activité est l’occasion pour les femmes de briser la routine et de prendre un peu de temps pour elles-mêmes.

« À La Maison des Femmes, nous croyons que le courage et la résilience des femmes devraient être célébrés tous les jours de l'année, et c'est ce que nous voulons atteindre. »

*

EXCISION PARLONS EN !

L’association Excision, parlons-en ! a pour objectif de sensibiliser, diffuser de l’information et favoriser la mobilisation des acteurs institutionnels internationaux et nationaux en faveur de l’abandon des Mutilations Sexuelles Féminines (MSF).

 

En France, 3 filles sur 10, dont les parents sont issus de communautés pratiquant l’excision, risquent chaque année d’être excisées, souvent au moment des grandes vacances, lors de voyages dans leur pays d'origine.

 

Afin de protéger ces jeunes filles, l’association Excision, parlons-en !, ses partenaires et ses adhérents, lancent une campagne de prévention à destination des adolescent-e-s de mars à juin 2017. Cette campagne comprend trois outils principaux : un site internet pour les adolescent-e-s, des vidéos et affiches.

Pour plus d'information consultez le site internet d’Excision parlons-en !

*

WOMEN’S AID

Women's Aid est une organisation nationale britannique qui lutte pour mettre fin aux violences conjugales contre les femmes et les enfants.

Chaque année, Women's Aid profite du 8 mars pour mener des actions de sensibilisation. Cette année, l’association utilisera les médias sociaux pour combattre les préjugés et mythes autour de ce type de violences et demander aux gens de devenir des Ambassadeurs de cette campagne : en donnant une voix aux victimes de violences conjugales, ils incitent les décideurs politiques à les écouter. Inscrivez-vous pour devenir ambassadeur de la campagne ici ! 

*

IT’S ON US

It’s On Us est un mouvement culturel visant à faire évoluer les mentalités au sujet des agressions sexuelles qui ont lieu sur les campus américains. Le projet mobilise des partenaires variés et collabore avec des leaders étudiants locaux pour mener des campagnes de sensibilisation et ainsi contribuer à un changement politique.

« A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, It’s On Us est fier de célébrer le progrès des activistes qui oeuvrent pour mettre fin aux agressions sexuelles sur les campus et dans les communautés à travers les États-Unis. C’est à nous tous d’être #BeBoldForChange et de prendre part à la lutte contre les violences sexuelles. »

Si vous êtes aux Etats-Unis, vous aussi vous pouvez #BeBoldForChange en organisant un évènement pendant la semaine d'action en avril prochain ! 

*

NNEDV

Le National Network to End Domestic Violence (NNEDV) lutte contre les violences conjugales sur le territoire américain. Cette association offre un soutien aux victimes et leur permet de se construire une nouvelle vie.

Cette année, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, NNEDV se réunira à New York avec le Global Network of Women’s Shelter et la Commission de la condition de la femme des Nations Unies.

NNEDV sera également l'hôte du premier Sommet Annuel de la Justice Economique à Detroit. Pour plus d'infos, rendez-vous sur la page de l’événement !

*

WE END VIOLENCE

We End Violence propose un modèle innovant pour sensibiliser et modifier les comportements induisant des violences liées au genre aux Etats-Unis. L’organisation s’est engagée à créer une culture où les victimes de violences sexuelles se sentent en sécurité pour partager leur expérience et guérir ; à faire évoluer les mythes culturels et les normes ; à inciter les hommes à prendre conscience de leur rôle dans la prévention des violences ; et à bâtir des alliances qui donnent à plus de gens le pouvoir de faire entendre leur voix.

We End Violence participera à « Une journée Sans Femme » (« A Day Without a Woman. ») aux Etats-Unis le 8 mars, en solidarité avec la @womensmarch. 

*

HER FUND

Fondé en 2004, HER Fund vise à venir en aide aux femmes marginalisées à Hong Kong via la collecte de fonds, le renforcement des capacités et la sensibilisation du public.

Pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, HER Fund organise la soirée SHERO.

Un SHERO est une femme ou un homme qui soutient les droits des Femmes. C'est grâce aux nombreux SHEROS qu’il est possible d’avancer sur les droits des femmes et l'égalité entre les sexes.

Ce dîner de soutien aura lieu le 18 mars afin de célébrer les réalisations de tous ceux qui ont contribué à l'avancement des droits des femmes et des filles.

Si vous souhaitez parrainer ce dîner, rendez-vous ici !

*

STARFISH PROJECT

Lancée en 2006, Starfish Project est une entreprise sociale gérée par et pour des femmes à Pékin. Elle redonne espoir à des femmes victimes de la traite en les aidant à retrouver la liberté, l'indépendance à travers la conception et la production de bijoux.

Starfish leur permet de changer de vie en leur offrant un toit, un accompagnement psychologique avec une conseillère dédiée, et un accès à la formation et à l’emploi.

Pour la première fois, ces femmes sont célébrées pour leurs accomplissements et sont encouragées à imaginer qu'elles peuvent avoir une vie meilleure.

Pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, tous les bijoux Starfish bénéficieront de 25% de réduction ! N’hésitez pas à en profiter, c’est par ici !



41 Actus