Chiffres clés
80% 80% 80%

En 2008, 70 à 80 % des femmes afghanes sont victimes de mariages forcés.

À voir aussi

Actions de sensibilisation

Carnet d’adresses

Mariage forcé

Un mariage forcé se définit par toute union – civile, religieuse ou coutumière – dans laquelle l’un des conjoints (ou les deux) se marie contre son gré sous pression de l’entourage (chantage, menaces, violences physiques…).

Un mariage forcé peut avoir des conséquences dramatiques : atteinte à la liberté et à l’intégrité, chantage affectif, rupture familiale, séquestration, déscolarisation, grossesse précoce et/ou non désirée, violences conjugales, dépression.

Un mariage forcé peut également avoir pour conséquence des relations sexuelles non consenties.

Mots associés

Viol
Violences domestiques
Violences sexuelles
©keringfoundation